skip to Main Content

La face cachée des saumons d’élevage : leur alimentation met en danger certaines espèces marines

Le déclin rapide de la biodiversité est devenu une préoccupation majeure ces dernières années. L’alimentation humaine en est la cause principale. Si la biodiversité terrestre fait l’objet de nombreuses études, la biodiversité marine est moins souvent étudiée. C’est l’objet de ce cas d’étude.

Alors que la part de poissons dans l’alimentation humaine est en augmentation, quel est l’impact sur les écosystèmes des différents moyens de productions des produits de la mer ? Les stocks marins actuels ne permettent pas de couvrir la demande mondiale, et, dans les dernières décennies, l’aquaculture a pris une place de plus en plus importante.   Notre étude s’intéresse au cas du saumon (Salmo salar), un des poissons les plus consommées au monde afin de déterminer son impact sur les écosystèmes marins au travers de deux méthodes de production : la pêche et l’aquaculture.

Objectif : combiner ACV et écologie

L’objectif de cette étude est d’étudier l’impact sur la biodiversité de l’aquaculture. La méthode utilisée est l’analyse du cycle de vie (ACV) appliquée à la production du saumon d’aquaculture jusqu’à son arrivée au port (Figure 1). Dans un deuxième temps, cette étude comparera les résultats obtenus par l’aquaculture à ceux de la pêche, très règlementée en Norvège. Nous considérons dans toute l’étude les impacts d’un kilo de saumon frais à son arrivée au port.

Figure 1: Périmètre de l’étude du saumon d’aquaculture.

Les indicateurs ACV couvrent trois des cinq pressions sur la biodiversité : le changement d’habitat, les pollutions et le changement climatique. Dans cette étude, nous couvrons également les deux pressions manquantes : la surexploitation et les espèces invasives. Nous nous appuyons pour cela sur la littérature écologique.

 

Résultats

Figure 2: A) : Partage des impacts entre l’alimentation des saumons d’élevage et les autres éléments pris en compte dans la modélisation tels que le diesel, l’électricité… B) Impact relatif en % du saumon d’élevage (orange) comparé au saumon pêché (vert). La méthode ACV utilisé est ReCiPe 2016 (H) endpoint pour la qualité des écosystèmes.

 

La Figure 2A met en évidence l’influence dominante de l’alimentation des saumons dans l’impact du saumon d’élevage. Alors que la figure 2B permet de visualiser comment l’empreinte biodiversité du saumon d’élevage diffère de celle du saumon sauvage.

De plus, il faut savoir que l’impact de l’alimentation des poissons ne se restreint pas uniquement aux impacts habituellement considérés en ACV : utilisation des terres, changement climatique et pollutions. En effet, l’alimentation des saumons d’élevage est constituée en particulier de farine de poissons, constituée essentiellement à partir d’anchois péruviens. Comme nous le voyons dans la figure 3, ces stocks sont aujourd’hui surpêchés alors que l’impact sur les saumons sauvage est maîtrisé en raison de règlementations strictes et de quotas de pêche. Ainsi si l’aquaculture à permis de préserver les stocks de saumons sauvages, il est important de noter que le problème de surpêche a été déplacé et non pas résolu puisque les anchois péruviens vont être amenés à disparaitre d’ici 10 ans si nous ne réagissons pas (Figure 3).

Figure 3: Evolution prévus des stocks de saumons sauvages et d’anchois péruviens pour les 30 prochaines années. L’axe y représente LPY (Lost Potential Yield) qui illustre la vulnérabilité des stocks comme décrit par Emanuelsson et al. (2014) alors que l’axe x illustre la date à laquelle la perte de rendement (LPY) est potentiellement atteinte. Des valeurs négatives du LPY sont synonymes de régénération des stocks et donc de management durable de la pêche.

Par ailleurs, il faut savoir que certains saumons d’aquaculture arrivent s’échapper des cages dans lesquelles ils sont élevés. Ils sont dès lors considérés comme « espèces potentiellement invasives » en raison de leur forte propension à propager des parasites (poux de mer) aux espèces sauvages. De plus, lorsque les saumons échappés se reproduisent avec des espèces sauvages, leurs descendants sont souvent moins fertiles ce qui conduit progressivement à une disparition de l’espèce sauvage. L’impact des saumons d’aquaculture en tant qu’ « espèce invasive » peut être observé dans la figure 4. A noter que le saumon sauvage n’a aucun impact en tant qu’espèce invasive puisqu’il est natif du milieu.

Figure 4: Impact relatifs aux espèces invasives entre le saumon d’élevage et le saumon sauvage.

 

Conclusion :

Cette étude montre que la production de saumon d’élevage à un impact non négligeable sur les écosystèmes.  Il faut toutefois noter que le faible impact du saumon sauvage est essentiellement dû à la récente mise en place d’une règlementation très stricte concernant la pêche du saumon sauvage en Norvège, ce qui permet aujourd’hui de préserver l’espèce.

En revanche, il est urgent de trouver des solutions d’alimentation durable pour les saumons d’élevage, répondant à leurs besoins nutritionnels. Une piste prometteuse sont les aliments à bases de farine d’insectes. Finalement, la littérature scientifique met en avant le potentiel impact des espèces produites par l’aquaculture à causer des dommages importants sur les écosystèmes lorsqu’ils parviennent à s’échapper. Notre étude montre un impact modéré des saumons échappés, en accord avec le caractère relativement peu envahissant des saumons échappés par rapport aux autres envahisseurs marins.

Cette étude à permis d’appliquer pour la première fois la méthode PBF (Product Biodiversity Footprint) sur les produits de la mer. La méthode à été adapté spécifiquement afin répondre aux besoins du secteurs, à savoir : i) la prise en compte de la surpêche et ii) la quantification des impacts des espèces invasives dans le milieu marin.

A noter encore que ce projet a été réalisé en lien avec une équipe d’étudiants de l’Ecole Polytechnique. Merci à eux pour leur travail et leur motivation sans faille qui a permis la réalisation de cette étude. Elle a été publiée par European Buisness @ Biodiversity et peut être retrouvé ici.

NOM DE LA SOCIETE
Sayari –Sayari dont le siège social est situé 6 rue Carnot, 78212 Saint-Germain en Laye, France. 

RESPONSABLE DE LA PUBLICATION
Responsable Editorial :  Mme Anne-Claire Asselin
Responsable de la protection des données : Mme Anne-Claire Asselin

NOM ET ADRESSE DE L’HÉBERGEUR
Conformément à la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, nous vous informons que le site internet «sayari.co/» est la propriété de Sayari.
Le site internet «https://sayari.co/» a été conçu par la société ideephare.
Le site internet «sayari.co» est hébergé sur les matériels informatiques de la société IONOS dont le siège social est : 7 place de la gare – 57200 SARREGUEMINES

DÉCHARGE DE RESPONSABILITÉ
Le site «Sayari.co» est régi par le droit français; les visiteurs ayant accès au site de l’étranger, doivent s’assurer du respect des lois localement applicables.

Mme Anne-Claire Asselin n’est tenu que d’une simple obligation de moyens concernant les informations qu’elle met à disposition des personnes qui accèdent à son site web «www.sayari.co»

Alors même que nous avons effectué toutes les démarches pour nous assurer de la fiabilité des informations contenues sur ce site web, Mme Anne-Claire Asselin ne peut encourir aucune responsabilité du fait d’erreurs, d’omissions, ou pour les résultats qui pourraient être obtenus par l’usage de ces informations. Notamment, l’usage de liens hypertextes peut conduire votre consultation de notre site vers d’autres serveurs pour prendre connaissance de l’information recherchée, serveurs sur lesquels Sayari n’a aucun contrôle. Le site web de Sayari est normalement accessible 24h/24h et 7 jours/7. En cas de force majeure, de difficultés informatiques, de difficultés liées à la structure des réseaux de télécommunications ou difficultés techniques, pour des raisons de maintenance, sans que cette liste ne soit exhaustive, l’accès à tout ou partie du site pourra être suspendue ou supprimé sur simple décision de Sayari. Pour des raisons de maintenance, et/ou pour toute autre décision de la société Sayari, l’accès au site Internet pourra être interrompu. Le site Internet est susceptible de modifications et d’évolutions sans notification d’aucune sorte.

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Ce site relève de la législation sur les droits d’auteur et les droits de propriété littéraire et artistique. Tous les droits de propriété intellectuelle, notamment les droits de marque, les droits d’auteur, les textes, les illustrations, photos ou logos sont la propriété de Sayari. Les éléments de ce site ne peuvent être utilisés, modifiés altérés ou reproduits totalement ou partiellement ou encore faire l’objet d’une quelconque exploitation. Les reproductions, sur support papier ou informatique de tout ou partie du site, sont autorisées sous réserve qu’elles soient strictement réservées à un usage personnel, excluant tout usage à des fins publicitaires et/ou commerciales, et qu’elles soient conformes aux dispositions de l’article L122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle et qu’aucun des avertissements concernant la propriété du site et de ces éléments ne soit effacé. A l’exception des dispositions ci-dessus, toute reproduction, représentation, utilisation ou modification, par quelque procédé que ce soit et sur quelque support que ce soit, de tout ou partie des pages du site, sans avoir obtenu l’autorisation préalable de Sayari est strictement interdite.

Vous vous interdirez également d’introduire des données sur le site web «https://sayari.co/» qui modifieraient ou qui seraient susceptibles de modifier le contenu ou l’apparence des données, de la présentation ou de l’organisation du site ou des œuvres figurant sur le site web de TRANSITION et par quelques procédés que ce soit.

DONNÉES PERSONNELLES
Sayari collecte des informations provenant des visiteurs du site web «www.sayari.co» au moyen de questionnaires figurant sur le site Internet. Ces informations permettent de répondre à vos demandes d’informations. Elles ne sont pas stockées dans des fichiers informatiques, ni vendues, ni échangées.

Les informations personnelles qui sont ainsi collectées se limitent à celles qui sont nécessaires pour vous contacter (nom prénom, e-mail, société, téléphone, adresse, code postal ville, pays). Elles ne sont pas conservées dans le cadre de ce formulaire.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978, et au RGPD (Règlement de la Protection des Données Personnelles) règlement 2016/679 du 27 avril 2016, vous disposez à tout moment d’un droit d’accès, de communication, de rectification, d’actualisation et de suppression des données personnelles vous concernant. Pour exercer l’un de ces droits, vous pouvez adresser une demande par courrier à l’adresse suivante :
Sayari  – Mme Anne Claire Asselin – 6 rue Carnot – 78112 Saint-Germain en Laye, France
ou par courriel à l’adresse : contact@sayari.co

COOKIES
Ce site utilise des cookies qui ne permettent pas de vous identifier personnellement (nom-adresse). Les cookies sont des fichiers informatiques qui sont installés sur votre ordinateur via votre navigateur et qui contiennent des informations sur votre navigation lorsque vous visitez les pages du site.

Ces cookies peuvent être permanents ou propres à une session. Nous utilisons des cookies à des fins de suivi et de statistiques pour comprendre vos attentes et l’intérêt que vous portez à nos produits. Ils nous permettent aussi d’améliorer le fonctionnement et les performances de navigation sur notre site.

Le paramétrage de votre navigateur Internet permet de vous informer de la présence de cookies et de bloquer ces cookies. Vous pouvez consulter les cookies avec la plupart des éditeurs de texte ou des programmes de traitement de texte. La liste ci-après vous explique comment afficher les cookies dans différents navigateurs. Si vous utilisez un navigateur différent, consultez les informations sur les cookies propres à ce navigateur. Si vous utilisez un téléphone portable, reportez-vous à son mode d’emploi pour obtenir plus d’informations.

•Firefox : https://support.mozilla.org/cookies
•• Chrome :https://support.google.com/cookies
•• Internet Explorer 8-11: https://windows.microsoft.com/explorer/cookies
•• Microsoft Edge : https://www.privacy.microsoft/edge
•• Opera : http://www.opera.com/help

La désactivation des cookies peut avoir pour conséquence de limiter votre accès à tout ou partie du site ou d’autres sites.

Ce site utilise Google Analytics, qui nous permet de déterminer quelles pages sont les plus regardées par les internautes et d’améliorer notre contenu ainsi que de compter le nombre de visiteurs et analyser la manière dont les internautes naviguent au sein de ce site. Google Analytics est un service d’analyse de sites internet proposé par Google Inc. Les données générées par les cookies concernant votre utilisation du site (y compris votre adresse IP). Google ne recoupera pas votre adresse IP avec toute autre donnée détenue par Google. Pour plus d’information sur Google Analytics :
https://support.google.com/analytics et https://www.google.fr/intl/fr/policies/privacy/.

Notez par ailleurs que nous avons installé sur notre site une version « anonymisée » de Google analytics qui ne permet pas à Google de garder des données qui pourraient être qualifiées de personnelles.

Vous pouvez désactiver l’utilisation de cookies en sélectionnant les paramètres appropriés de votre navigateur. Cependant, une telle désactivation pourrait empêcher l’utilisation de certaines fonctionnalités de ce site.

Ce site est susceptible de donner accès ou d’intégrer des vidéos, photos et musiques provenant de sites tels que YouTube. En visitant une page qui contient des contenus intégrés de l’un de ces sites, des cookies provenant de ces sites peuvent être déposés sur votre navigateur ou le disque dur de votre ordinateur. Pour plus d’information sur YouTube, vous pouvez consulter https://support.google.com/youtube/answer/171780. Vous pouvez désactiver l’utilisation de cookies en sélectionnant les paramètres appropriés de votre navigateur. Cependant, une telle désactivation pourrait empêcher l’utilisation de certaines fonctionnalités de ce site.

DROIT APPLICABLE
Les présentes mentions et conditions sont soumises au droit de Sayari. En cas de litige quant à leur interprétation, application ou exécution, les tribunaux français seront seuls compétents.

MENTIONS COOKIES
En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies anonymes à des fins de mesures statistiques de l’audience – Voir ci-dessus paragraphe “Cookies”.

Back To Top